/L’IHFB se mobilise pour les grands prématurés

L’IHFB se mobilise pour les grands prématurés

Jeudi 22 Novembre, le pôle Femme-Mère-Enfant de l’IHFB a eu la joie de s’associer au Centre Hospitalier d’Argenteuil en accueillant la course « Bébés CHA’llenge ».

Le « Bébés CHA’llenge » qu’est-ce que c’est ? C’est le défi que s’est lancé Azedine, papa de Souleymane, petit bébé né prématurément  (3 mois d’avance), au Centre Hospitalier d’Argenteuil. Pour mettre en lumière les services de Pédiatrie-Néonatologie d’Ile de France, et récolter des fonds, Azedine a parcouru 58km entre jeudi 22 et vendredi 23 novembre, à travers les maternités de niveau II et III.
Il est passé par notre établissement jeudi matin, l’occasion de faire une pause sur son parcours.

Le personnel de l’établissement se mobilisait à l’occasion de sa venue, afin de présenter l’activité de Pédiatrie-Néonatologie de l’IHFB, et plus particulièrement la méthode du peau à peau, pratique recommandée pour tous les nouveau-nés.

 

  • Les bénéfices du peau à peau pour le bébé :

Le peau à peau fait l’objet d’un protocole médical précis au sein de notre établissement.
Appelée le soin kangourou, cette méthode, aux nombreux bénéfices, consiste à maintenir un nourrisson en contact peau contre peau, couché sur la poitrine d’un parent.

Le peau à peau permet une diminution de la variation des fréquences cardiaques et respiratoires, améliore l’oxygénation, diminue la bradycardie et les épisodes apnéiques. Il maintient les températures de la peau, favorise la croissance et le développement optimal du nourrisson. Il a également des effets bénéfiques sur l’état de sommeil du bébé.

 

  • Les bénéfices du peau à peau pour les parents :

Les parents ne sont pas en reste puisqu’ils bénéficient d’une liaison parent-enfant au plus proche et développent ainsi une relation particulière avec leur nouveau-né. Le peau à peau aide à l’amélioration du bien-être émotionnel et psychologique des parents. Cela permet également d’augmenter la production de lait maternel et la réduction du stress parental grâce à la production d’ocytocine.


Retrouvez en images le passage du Bébés CHA’llenge dans notre hôpital en cliquant ici.

2019-01-29T11:30:41+00:00

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer